Menu Deroulant

Le menu déroulant rencontre des problèmes. Vous retrouverez tous les articles dans l'historique de droite

lundi 14 juillet 2014

LES RUINES DE BIMINI


Ces ruines vieilles de 10.000 ans seraient un ancien port

C'est pendant le mois de Septembre 1968 que l'équipe du professeur Manson Valentine, œuvrant pour le Musée des Sciences de Miami en Floride, découvre au nord-ouest de Bimini, petite île des Bahamas, des structures cyclopéennes immergées à environ 6 mètres sous la surface de la mer. Cette découverte fut rendue possible grâce à l'engin Remora M-114-E, scooter sous-marin construit par Dimitri Rebikoff, explorateur, ingénieur spécialisé dans le domaine de la photographie sous-marine et grâce également au concours de Paul Aranda aviateur et de Robert Marx, célèbre plongeur , passionné de recherches sur les anciennes navigations et sur l'archéologie sous-marine des îles Bahamas.



Une gigantesque route formée de rochers polygonaux dans des eaux peu profondes au
large de l'île de Bimini aux Bahamas. C'est une structure longue de 70m et large de 10 qui semble construite en gros blocs de pierres régulières assemblées par une espèce de ciment. (On parle aussi du " Mur de Bimini ", certains y voyant les restes d'un mur plutôt que d'une route ).

Des blocs, mesurés au demi-décamètre et au stéréo compensateur, ont plus de 5 m. de côtés avec une épaisseur variant de ,5 à 1,5 m. En fonction de leur densité, ces blocs peuvent atteindre des poids de 5 tonnes. La face extérieure du mur est nettement dressées et alignée. Les coins inférieurs sont vérifiables  à l'équerre dans les trois axes. On aurait affaire à un ancien port submergé, comportant des quais et une double jetée, élargie à certains endroits symétriques. Il est possible de recourir à plusieurs méthodes pour la datation. Celle de la détermination de la courbe générale de la montée des eaux donne une ancienneté de 6000 ans (BuI. GéoI. Soc of América, vol79). Si l'on utilise le radiocarbone 14 appliqué aux tourbières submergées voisines on conclut à 4700 ans (+ou- 10%) pour une profondeur de 3m et 6000 ans pour 4m. L'extrapolation donne 8 à 10 000 ans pour les constructions dont la base se trouve actuellement à 8 / 10 m de profondeur.

Puis, les ruines de temples datées de 12.000 ans ont été trouvées près de Bimini. Certaines d'entre elles sont sous l'eau et certaines sont encore ensablées sous l'eau. L'analyse préliminaire a indiqué que les structures originelles, bien que d'une taille plus réduite que celle la grande pyramide de Gizeh, semblent avoir été plus anciennes. On a mesuré des pierres du revêtement qui épousent le même angle unique que celui de la Grande Pyramide. Les ruines sont mégalithiques et soutiennent une ressemblance remarquable avec les sites antiques de l' Égypte. D'autres caractéristiques concordent étroitement avec les caractéristiques des sites mégalithiques trouvés au Pérou, au Yucatan, en Irlande et en Scandinavie. Les pierres ne sont pas dans leur formation d'origine.

L'analyse de ces antiques et énigmatiques temples construit près de Bimini, il y a 12.000 ans, a tout juste commencé. Bien que beaucoup de cartes du royaume merveilleux ornent divers murs de ces temples mystérieux de Bimini, il y a un manque presque complet d'autres inscriptions. Des rares glyphes existent cependant, plusieurs ressemblent à ceux trouvés dans la caverne célèbre d'Altamira en Espagne qui contient la peinture bien connue de bisons. En outre, il y a des positions orbitales exactes des planètes et ce qui semblent avoir été des rayonnements complexes d'étoiles, des murs plaqués de métal, et des pierres imbriquées de diverses couleurs.

 


En ce qui concerne les bâtisseurs, c'est le mystère le plus total. Rien de ce qui nous est connu de l'histoire des amérindiens (qui remonte à environ 2000 ans avant J.-C.) ne nous permet la moindre hypothèse concernant le peuple qui vivait à cette époque et même en Europe aucune peuplade n'aurait été capable en cette période d'édifier une construction aussi monumentale.

La disposition des cercles en pierre de Bimini ressemblent à aux "labyrinthes de Kerama" dans le Pacifique, et à "L'œuf centre du monde" de l'île de Pâques également dans le pacifique.

En 1930, Edgar Cayce voyant américain, avait prédit que l'Atlantide devait resurgir entre 1968-1969 Peut on rapprocher ces prédictions des découvertes faites à Bimini? Edgar Cayce s'est fait connaître par ses prédictions qui lui venaient toujours parle truchement d'un sommeil hypnotique, d'où son surnom de " Nostradamus dormant " ! Dès son adolescence, E. Cayce avait annoncé les futures déclarations de guerre des deux derniers conflits mondiaux. L'Atlantide ne pouvait manquer de s'ajouter au dossier Cayce. II déclara, entre autres : "C'est ce moment que choisira l'Atlantide pour refaire surface ...dans une région des Bahamas, près de Vile de Bimini..." Ce qui, a priori, ne s'est pas produit.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire