Menu Deroulant

Le menu déroulant rencontre des problèmes. Vous retrouverez tous les articles dans l'historique de droite

mardi 15 juillet 2014

L’eveil d’adam et eve


 Le serpent nous a créé, il fut notre instructeur et le voici devenu la Bête, le démon qui veut nous perdre. Le kali yuga a encore frappé ! On se souvient de cet épisode au paradis terrestre, quand le Serpent, vil tentateur, pousse Eve et Adam à goûter du fruit défendu. Voyons un peu à quoi ressemble la version gnostique, qui est très proche de la version originale sumérienne : "Alors survint le sage entre tous, celui qui a été appelé la Bête, il leur dit : "Dieu vous a dit de ne pas manger de l'arbre de la connaissance ?"

 Eve répondit : "Il nous a dit : Non seulement n'en mange pas, mais n'y touche même pas, sinon tu mourras." La Bête répondit : "Ne craignez rien, non seulement vous ne mourrez pas, mais vous aurez la connaissance. Dieu sait que si vous en mangez, votre esprit s'éclaircira et vous deviendrez comme lui, vous saurez distinguer ceux qui sont mauvais de ceux qui sont bons. C'est par jalousie que Dieu veut vous empêcher d'en manger." En effet, quand ils en eurent mangé, la lumière de la connaissance les illumina. Eveillés, ils comprirent que leur honte était sans objet. Nus, ils se désirèrent et dans la lumière ils s'aimèrent. Ainsi, leurs créateurs étaient des hommes comme eux. Ils en conçurent un grand mépris. Ils avaient tout compris." 

 Une fois encore, c'est un processus d'éveil qui est décrit ici. Et le serpent est l'initiateur, le passeur qui fait accéder à la lumière. Grosse différence avec la version biblique, qui suggère exactement le contraire ! Quel est donc cet arbre dont le fruit donne l'éveil ? Les sociétés primitives avaient un net penchant pour l'éveil, et tous les moyens étaient bons : la trépanation, les drogues, les transes musicales, une décharge électrique, le Vril d'un condensateur comme l'ankh ou l'arche d'alliance, ou le Vril de la foudre...


L'éveil serait-il aussi comestible ?

 Dans l'épopée de Gilgamesh, quand le roi géant découvre que les dieux ne sont que des hommes, il est très déçu lui aussi. Leur longévité et leur jouvence proviennent d'une potion magique. Une décoction de plante leur donne des siècles de jeunesse. Mais elle ne les rend pas meilleurs pour autant. Est-il possible qu'un aliment donne l'éveil ? D'après le texte, ce serait un fruit ou autre produit d'un arbre, une graine, une fleur, ou autre ? De quelle plante ? On se le demande.

 Pourquoi le Serpent est-il le symbole de Tiamata ? Il y a bien l'homophonie entre Bête, Serpent et Instructeur. Y aurait-il d'autres raisons ? Anthony West en donne une bonne : le serpent, c'est la double hélice de l'ADN, sur laquelle a travaillé Tiamata la Grande Déesse. C'est aussi la double hélice de certaines galaxies et c'est encore la queue ondulante des comètes, d'après Vélikovsky. Nous sommes issus d'un grand Serpent dans le ciel, tous autant que nous sommes, les dieux comme les hommes.

 Il y a un autre serpent que celui de l'ADN ou de la comète. Il est en nous comme l'ADN et il est aussi dans le ciel comme la comète, mais il n'est ni l'un ni l'autre. Il a un rapport étroit avec l'éveil, à tel point qu'il en est la cause, ou la manifestation. Dans le ciel, le serpent vif-argent de l'éclair est-il la cause ou la manifestation de l'orage ? Un serpent dort en nous comme la foudre dort avant l'orage. Où se cache-t-elle ? En haut du cumulo-nimbus ou en bas, dans la terre assoiffée qui l'appelle ? Le serpent du ciel est énergie pure.

 Celui qui dort en nous l'est aussi. Il dort en attendant l'éveil. Son éveil qui sera le nôtre. Lové à la base de notre colonne vertébrale, dans la dernière vertèbre, le coccyx, il dort. On disait au moyen-âge que tous les os peuvent brûler sauf cette dernière vertèbre. Le coccyx était réputé incombustible, la Kundalini des sorcières brulées vives était indestructible. De nos jours, les employés des crematoriums ne confirment pas cette croyance. Sans doute leurs fours sont-ils trop chauds ?



Unis Sur Terre 




Quand le serpent de la Kundalini se déploie, son énergie puissante irrigue nos chakras, leur giration la transmute de seuil en seuil et par la porte étroite de la fontanelle nous sommes connecté à l'Energie Universelle, la foudre divine. Quand le serpent de la foudre embrasse le serpent de la Kundalini, notre esprit épouse le Saint Esprit, la clarté nous illumine, les pleins pouvoirs nous sont rendus. Le Peuple Serpent était ce peuple d'éveillés qu'on a pris pour des dieux car leur puissance était immense.


 Le jour se lève. La foule est solitaire. Et demain ? Solidaire ? Des millions d'éveillés font tourner les chakras de la terre. Des millions d'éveillés, femmes, enfants, hommes, chats, chiens, chevaux, lapins et hirondelles. Leur foule est le nouveau prophète. Unis sur terre, ils sont le levain qui fait monter la pâte. Quand le serpent planétaire va se déployer dans la biosphère, ce sera la fin du temps circulaire. Le vrai début.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire